savior+

Edito


Le numéro 26 de notre magazine est très riche en sujets
Depuis janvier le moral n'y était pas comme le temps et les affaires du monde.
Les vieux copains tirent leur révérence et les jeunes se font dégommer sur un petit chemin de terre en Afrique.
Le printemps arrive et la vie continue alors on continue. Et puis la photo, j'aime, c'est ma vie!
Alors pour notre nouvelle édition nous allons vous proposer des images, beaucoup d'images, et nous allons voyager dans ces espaces du beau au laid, du nord au sud, de la vie à la mort, du vrai au faux.


Le premier sujet:
PhotoEspagna2014 (un et deux) vous allez découvrir une sélection des différentes expositions de PHotoEspaña (Festival International de la Photographie et des Arts visuels depuis 1998 à aujourd'hui).
PHotoEspaña est un des événements centrals pour la photographie. Chaque année, le festival attire plus de six cent mille personnes.
La 17ème édition du Festival International de la Photographie et des Arts visuels, aura lieu du 4 Juin au 27 Juillet 2014.
PHotoEspaña est organisé par "La Fabrica' www.lafabrica.com. Les trois dernières éditions ont été organisée par Gerardo Mosquera.

Le deuxième sujet, que nous vous proposons :

"Contreplongée" du 7 juin au 24 août est une exposition consacrée à l’imaginaire des sports aquatiques envisagés comme exercices poétiques et ludiques. Avec Charles Fréger, Lionel Bayol-Themines, l’Amicale de Production, Jérôme Progin, etc. du mercredi au samedi de 13H30 à 18H30 le dimanche de 13H à 19H le Colisée, maison Folie Delambersart avenue du Colysée, berges de la deûle.
www.bayol-themines.com - http://www.lambersart.fr/Tourisme-et-culture/Decouvrir-notre-ville


Le troisième sujet est un regard bref sur la vie dans le temps des images avec une vente consacrée aux grands maîtres de la photographie du 20e siècle ainsi qu’aux photographes contemporains très recherchés par les jeunes collectionneurs, organisée par Viviane Esders et Maître le Mouël à l'Hôtel Drouot à Paris le 5 juin 2014.


Des tirages sur papier salé sur l’Italie par Gustave Le Gray, Eugène Constant, Tommaso Cuccioni, Adriano de Bonis. On retrouvera les années 1930 à 1950, des études surréalistes et des portraits par Pierre Boucher, André Steiner, Jean Moral, George Hoyningen Huene, Emeric Feher, Aram Alban, Izis, Marcel Bovis, Maurice Tabard, René-Jacques, Lucien Hervé, etc.. Cette vente met en lumière la photographie américaine avec un exceptionnel tirage de Robert Frank « Americans II, Motorama, Los Angeles » reproduit dans le célèbre ouvrage « Robert Frank, Les Américains » publié en 1958 par Robert Delpire avec un texte de Jack Kerouac (45.000-55.000 €). Les grands noms de la photographie contemporaine : Nick Brandt « Ranger with tusk of killed éléphants, Amboselli, 2011» très beau tirage numéroté à 15 exemplaires (20.000-25.000 €) - Valérie Belin « Série Robots II », Joël-Peter Witkin : « Journies of the Mask.


Informations Pratiques: www.viviane-esders.com - www.yannlemouel.com
Le Festival photo de La Gacilly est le quatrième sujet et comme dit le Maire, Jacques Rocher, dans l'Edito du programme: "comment un village de 2 000 habitants attire chaque année plus de 300 000 visiteurs", je réponds : Le village est magnifique, la scénographie intelligente.
Le pays invité sont les Etats Unis, Ansel Adams, Nick Brandt, David Maisel, Pete McBride, Steve McCurry, Nasa, Michael Nichols, Brent Stirton, Robert Capa, Russell James et John G. Morris. Pour un festival, c'est un Festival ! Mais il y a quelques Français: Edouard Boubat, Floriane de Lassée, Guillaume Herbaut, Georges Mérillon, Patrick Messina, Mathieu Pernot, Patrick Tournebœuf. Pas mal n'est-ce-pas !!



"La disparition des Lucioles", la Collection Yvon Lambert sera en prison pour un temps du 17 mai -25 novembre 2014 !! L’année 2014 marque un tournant essentiel pour la Collection Lambert en Avignon. En effet, afin d’accueillir dans un écrin d’exception l’importante donation de 556 œuvres d’art contemporain d’Yvon Lambert à l’Etat français, la Collection Lambert doit fermer ses portes au public jusqu’à l’été 2015 pour des travaux d’extension.
Alors plus de Lucioles.

Pour son N°2 Vichy la ville fait des " bulles"!! et même des "photobulles" 25 000 visiteurs pour la première édition. Pas mal ! Je vous propose de voir les quelques images que nous avons reçues du bureau de presse a vous de juger.
A voir du 13 juin au 31 août.


Visa en septembre, nous attendons pour le prochain N° les photos des photographes Vietnamiens du nord.



Le World Press Photo de l'année 2013 est une image par le photographe américain John Stanmeyer.

Susan Linfield, membre du jury des États-Unis a déclaré: 
"Ce que nous recherchons dans l'image gagnante est la même qualité que vous recherchez dans un grand film ou dans la littérature l'impression qu'il existe sur plus d'un niveau, qu'il vous fait penser à des choses que vous n'avez pas pensé.

Vous commencez à explorer les couches non seulement de ce qui est là, mais de ce qui n'est pas là. Donc, beaucoup de photos de migrants montrent que les débraillés et pathétique ... mais cette photo n'est pas tellement romantique, comme la dignité ".



Après toutes ces expositions, comme disait Quentin Tarantino pour le cinéma:"Et vive la photographie"
26